Bi-monthly payments of 149 $ for 8 payments.

La ferme de cuisine : pour des légumes frais à l’année Une tendance qui ne risque pas de s’essouffler

Le potager intérieur a la cote, particulièrement auprès des jeunes agriculteurs urbains. Selon une récente étude nord-américaine, près de 50 % des jeunes âgés de 21 à 35 ans cultivent actuellement des végétaux à l’intérieur de leur résidence. Voici un tour d’horizon sur les fermes de cuisine, des systèmes hyper tendance pour cultiver des légumes à l’intérieur.

Jardiner à l’intérieur avec les fermes de cuisine

Face à la popularité sans cesse grandissante de l’agriculture urbaine, divers produits technologiques conçus pour la culture de végétaux comestibles à l’intérieur sont apparus récemment sur le marché. Appelés communément fermes de cuisine, ces systèmes de culture intérieure offerts dans les jardineries et sur Internet sont parfois hydroponiques, mais certains comprennent également un substrat.

Critères essentiels pour cultiver des légumes à l’intérieur

La lumière

L’emploi d’un système d’éclairage artificiel est un élément crucial pour la culture de légumes et de fines herbes à l’intérieur. La lumière du soleil pénétrant par les fenêtres d’un appartement ou d’un condo n’est généralement pas suffisante pour assurer une bonne croissance de ces plantes et, surtout, pour obtenir des récoltes dignes de ce nom ! C’est pourquoi il est recommandé d’installer au-dessus des plantes comestibles qu’on souhaite cultiver à l’intérieur une lampe fonctionnant avec des diodes électroluminescentes (DEL) offrant un spectre lumineux semblable à celui du soleil.

Les DEL ont plusieurs avantages puisqu’elles consomment peu d’énergie (24V), sont recyclables, ne contiennent pas de mercure et leur durée de vie dépasse généralement
 50 000 heures (contre 10 000 heures pour les tubes fluorescents). De plus, elles dégagent beaucoup moins de chaleur que les autres types d’ampoules et peuvent être disposées à une plus grande distance des plants, variant entre 60 et 90 cm.

Une température fraîche

D’autre part, la température est un autre facteur qui affecte la croissance et le développement des plantes comestibles. Durant la période hivernale, l’air sec et chaud de nos maisons convient assez peu à de nombreuses plantes comestibles. Assurez-vous donc de cultiver vos fines herbes et légumes-feuilles dans une pièce fraîche – une température de 18 degrés Celsius est idéale – et dont le taux d’humidité se situe au-dessus de 40 à 50 %.

Au cours de l’automne et de l’hiver, en plus d’arroser vos plantes comestibles une fois par semaine, enlevez régulièrement toutes les feuilles mortes ou malades. Aussi, si l’air de votre résidence est plutôt sec, vaporisez régulièrement de l’eau tiède sur et autour du feuillage des végétaux que vous cultivez.

Les plantes comestibles d’origine tropicale comme les aubergines, les poivrons et les tomates exigent par contre une température plus élevée que la majorité des autres légumes et fines herbes. Assurez-vous donc de les cultiver sous éclairage artificiel vif à une température oscillant entre 20 et 24 degrés Celsius. Cultivez ces végétaux dans un terreau constitué de compost, de tourbe de sphaigne et de perlite, auquel vous ajouterez quelques poignées (60 à 90 ml par plant) d’un engrais granulaire naturel à dégagement lent riche en azote et en potassium (formulation 5-3-8 ou s’en approchant).

Astuce pour réussir votre potager intérieur

Il n’est pas absolument nécessaire d’acheter un système de culture sophistiqué et coûteux pour produire des fines herbes et des légumes dans une maison. Il est tout à fait possible de cultiver diverses plantes comestibles dans de simples pots ou caissettes installés sur un comptoir de cuisine.

OGarden

100 % québécois, cet appareil est spécialement conçu pour cultiver des légumes et des fines herbes à l’intérieur, dans un espace restreint. Les plantes comestibles sont disposées dans une roue qui tourne lentement et leurs racines poussent dans des sachets comprenant un substrat nourricier biologique subvenant à leurs besoins. Les sachets sont fournis avec l’appareil. Installée au centre de la roue, une lampe DEL fournit la lumière nécessaire à 
la croissance et au développement des végétaux. Le OGarden donne de bons résultats 
et possède un look futuriste absolument magnifique. 
www.ogarden.org

Par : Albert Mondor

Source : https://dujardindansmavie.com/tendances/la-ferme-de-cuisine-pour-des-legumes-frais-et-sains-lannee/?utm_source=Cyberimpact&utm_medium=email&utm_campaign=Jardiner-en-aout--quoi-planter-pour-la-rentree&fbclid=IwAR1v69do-UEGLQwzkFxZpXKvhbaoWMjeHpbu7KrcxKwi5ne_P78ohSU5QUw